Découvrir les États-Unis à travers leurs 3 plus beaux parcs

Vaste pays du continent américain, les États-Unis portent bien leur surnom avec « le pays des grandeurs ». D'une superficie totale de 9 834 millions de km² environ, le territoire américain présente des paysages très diversifiés en plus des conditions climatiques différentes. De par son patrimoine naturel exceptionnel, un grand nombre de parcs nationaux ont été créés afin de le protéger. On compte au moins 59 parcs nationaux dans tout le pays. Ci-après une sélection des parcs nationaux à découvrir aux États-Unis.

Le parc national de Yellowstone dans le Wyoming

Situé principalement dans le Wyoming, le parc national de Yellowstone s'étend sur des parties des États du Montana et d'Idaho. Établi le 1er mars 1872, ce parc figure parmi les plus anciens du pays. Couvrant une aire de 9000 km² à peu près, le parc abrite d'impressionnants canyons, de forêts luxuriantes, de rivières alpines, ainsi que de sources chaudes et de geysers, dont le plus célèbre se nomme Old Faithful. Le parc national de Yellowstone donne également refuge à un grand nombre d'espèces animales telles que les ours, les bisons, les loups et beaucoup d'autres encore. D'ailleurs, les visiteurs viennent dans le parc afin d'admirer ces merveilles de la nature. De plus, ils peuvent s'adonner à diverses activités. À l'instar de la randonnée, le kayak et la pêche. C'est d'ailleurs ce qui fait de lui un site à ne pas manquer durant un séjour aux États-Unis .  

Le Grand Canyon, un spectacle géologique bouleversant

Dans le nord-ouest de l'Arizona se trouve le parc national du Grand Canyon. Il s'agit en réalité d'une formation naturelle qui se caractérise par ses innombrables roches sédimentaires, ses strates et ses roches volcaniques chatoyantes, creusées par le fleuve Colorado. Créé en 1908, le parc national du Grand Canyon est un gigantesque musée géologique à ciel ouvert occupant une surface de près de 4 926 km². En 1979, il a été désigné patrimoine mondial de l'UNESCO. En parcourant le parc, les voyageurs s'émerveilleront devant le spectacle des falaises et des gorges profondes qui s'étirent sur plus de 446 km de long sur près de 29 kilomètres de large, avec une profondeur moyenne de 1 300 mètres. Ces trésors naturels se dévoilent sur toute l'immensité des lieux. Mais, c'est au lever et au coucher de soleil que le site révèle sa beauté à couper le souffle. Il se distingue également par le calme qui y règne.  

La Vallée de la Mort, un lieu unique à voir au cours d'une escapade aux États-Unis

Le parc national de la Vallée de la Mort se localise à l'est de la Sierra Nevada, dans l’État de Californie. Avec plus de 13 600 km² de superficie, il constitue l'un des plus grands parcs nationaux des États-Unis. La particularité de ce parc réside dans son incroyable relief désertique. L'exploration de la Vallée de la Mort permet ainsi d'apprécier des étendues de dunes ainsi que des points de vue spectaculaires. En plus, il donne la possibilité de découvrir de nombreux canyons à pied. Puisque les paysages du parc sont extrêmement variés, la découverte de la Vallée de la Mort peut s'étendre sur plusieurs jours. C'est aussi l'occasion pour parcourir les secteurs les plus reculés du parc. Les voyageurs plongeront au cœur de paysages fascinants et de couleurs impressionnantes dans la Vallée de la Mort. Il est à noter que cette région de l'Amérique fait partie des plus sèches et des plus chaudes. Les températures estivales peuvent atteindre les 49 °C.